13h15, France 2

VIDEO. Xavier Dupont de Ligonnès est-il un "copycat" ayant imité le tueur américain John List, arrêté dix-huit ans après avoir éliminé cinq membres de sa famille ?

Et si Xavier Dupont de Ligonnès s’était inspiré presque point par point d’un fait divers qui avait défrayé la chronique aux Etats-Unis en 1971 ? Cette année-là, le suspect numéro un de la "tuerie de Nantes", en avril 2011, se trouvait sur le sol américain… Extrait du magazine "13h15 le samedi" du 14 juin 2020.

Xavier Dupont de Ligonnès est ce père de famille suspecté d'avoir tué son épouse et ses quatre enfants à Nantes (Loire-Atlantique) début avril 2011. Les corps des victimes sont découverts par la police, le 21 de ce mois, sous la terrasse de leur maison. Et il a disparu depuis sans laisser de traces. Eliminer sa famille et s’inventer une nouvelle vie… Comme John List, un comptable sans histoires qui a assassiné froidement sa famille en 1971, aux Etats-Unis, avant d’être arrêté dix-huit ans après le drame par le FBI ?

Ce fait divers sanglant est couvert à l’époque par tous les médias du pays… l’année où le commercial nantais vivait outre-Atlantique. Alors, l’homme le plus recherché de France est-il un "copycat", un imitateur agissant de manière similaire à une action lue ou vue dans la presse ? Ces tueries familiales présentent de très troublantes similitudes dans la préparation et dans le mode opératoire. Les deux pères de famille sont parvenus à semer la police et à s’enfuir…

Deux massacres planifiés, méthodiques, sans rien laisser au hasard

Le drame américain s’est déroulé dans un quartier résidentiel de Westfield, dans l’Etat du New Jersey. Le policier Barney Tracy, qui a dirigé l’enquête, se souvient pour le magazine "13h15 le dimanche" (replay) : "C’était choquant car cela n’arrive pas dans un endroit comme Westfield. Nous n’avons jamais de crimes aussi violents. Il a tué les personnes qu’il était censé aimer le plus, ce qui n’a aucun sens (…) mais John List était un homme égoïste." Au chômage et criblé de dettes, le tueur a planifié la mort de sa famille, méthodiquement, sans rien laisser au hasard.

John List abat d’abord sa mère, qui vit à l’étage de la maison cossue, d’une balle de pistolet, puis tue son épouse, deux de ses enfants à leur retour de l’école et exécute un troisième un peu plus tard. Pour ne pas éveiller les soupçons : il pousse le climatiseur à fond pour empêcher les odeurs et laisse les lumières allumées ; met fin aux livraison de journaux et de lait ; explique aux écoles des enfants que la famille a déménagé… Et quand les corps sont découverts par la police, il est déjà loin. Comme Xavier Dupont de Ligonnès que certains de ses proches croient toujours vivant ?

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".