13h15, France 2

VIDEO. "Les Français ont vraiment joué le jeu et c'est très positif pour le patrimoine" : le propriétaire du château du roi Henri IV et de la reine Margot ouvert au public

Pour entretenir ce joyau d'Aquitaine, il faut 200 000 euros par an. Si les visiteurs étrangers n’ont pas été présents à cause de la crise sanitaire, la clientèle française n’a pas boudé la visite de la demeure royale… Extrait du magazine "13h15 le samedi" du 3 octobre 2020.

Le château royal de Cazeneuve, à Préchac, dans le département de la Gironde, a été la demeure du roi Henri IV (1553-1610) et de son épouse la reine Margot (1553-1615), où elle fut assignée à résidence dans l’attente de l’annulation de leur mariage. C’est aujourd’hui Louis de Sabran-Pontevès qui y habite avec sa femme Caroline et leurs trois enfants. Pour le maintenir à flot, il a été ouvert au public et la famille, aidée d’artisans, ne cesse de l’entretenir.

Bonne nouvelle pour les finances nécessaires à la conservation de cette demeure du XIe siècle de 3 000 mètres carrés avec 88 fenêtres, soit 200 000 euros par an, les visites se sont succédées cet été 2020, et tout le mois de septembre, après le confinement lié à la pandémie du coronavirus Covid-19. "Bienvenue dans le salon de cette chère reine Margot, dit la guide aux visiteurs. Louis XIV s’est aussi arrêté ici et il a offert à la famille ce portrait de lui le représentant à l’âge de vingt-deux ans."

40% de visiteurs en moins à cause de la crise sanitaire

"Vous êtes ici dans la chambre de Henri IV, avec son plafond à la française d’origine, son lit, et là, vous avez un meuble très intéressant qui s’appelle un "Mazarin", précise la guide. Nous sommes ici dans la chambre de la reine Margot… qui avait pour réputation d’avoir des amours un peu frivoles. La rumeur alentour raconte qu’elle utilisait le souterrain pour aller honorer de joyeux rendez-vous galants…" La visite enchante les enfants et fait l’admiration des parents : "On a l’impression que c’est tout neuf. C’est beaucoup de travail et c’est très compliqué de garder un château dans cet état-là."

Il y aura eu cette année 40% de visiteurs en moins à cause de la crise sanitaire. Les visiteurs étrangers, d’habitude nombreux, n’ont en effet pas pu venir, mais les efforts de la famille semble avoir payé : "On est soulagés, même si ce sera moins que les années précédentes, dit au magazine "13h15 le samedi" (replay) le châtelain dédié à la conservation de ce joyau des ducs d’Albret. Par rapport à d’autres secteurs, on s’en sort pas mal. On est contents d’avoir accueilli autant de Français. C’est une super clientèle avec des familles entières, des grands-parents jusqu’aux petits-enfants. Une clientèle très agréable qui venait passer quasiment la journée ici. Ça fait plaisir que les Français ont vraiment joué le jeu et c’est très positif pour le patrimoine."

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

13H15 / FRANCE 2
13H15 / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2)