Cet article date de plus de quatre ans.

"13h15 le samedi". Murielle Bolle, l’aveu d’une vie

Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Le 16 octobre 1984, Christine Villemin signale la disparition de son fils de 4 ans du domicile familial à Lépanges-sur-Vologne, dans les Vosges. L'enfant est retrouvé le même jour dans une rivière proche, la Vologne, les pieds et les mains liés par des cordelettes. Pour certains, Murielle Bolle, 15 ans au moment des faits, serait l'un de ses personnages clés de l'affaire Grégory…

Le 16 octobre 1984, Christine Villemin signale la disparition de son fils de 4 ans du domicile familial à Lépanges-sur-Vologne, dans le département des Vosges. L'enfant est retrouvé le même jour dans une rivière proche, la Vologne, les pieds et les mains liés par des cordelettes.

Après plus de trente-trois ans, l'affaire Grégory va-t-elle enfin dévoiler ses dernières zones d'ombre ? Pour certains, Murielle Bolle, 15 ans au moment des faits, serait l'un de ses personnages clés. Entendue par le juge Lambert, qui s'est suicidé en juillet 2017, elle a reconnu se trouver dans la voiture de son cousin Bernard Laroche lors de l’enlèvement du petit, avant de se rétracter…

Une mise en examen

En 2017, elle a été mise en examen pour enlèvement suivi de mort, et a de nouveau entendu résonner cette question dans un des bureaux de la gendarmerie : "Ne pensez-vous pas qu’il est temps de dire la vérité ?"

Pour le magazine "13h15 le samedi" (Facebook, Twitter, #13h15), Mallory Ahounou, Simon Fichet et Oktay Sengul ont recueilli les témoignages de ses proches et tenté de dessiner le portrait de cette femme très discrète vers laquelle tous les regards sont tournés…

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.