80 ans du Débarquement : une première journée d'hommage

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Mercredi 5 juin, les commémorations pour les 80 ans du Débarquement ont commencé. Emmanuel Macron a rendu hommage aux civils bombardés à Saint-Lô, dans la Manche.
80 ans du Débarquement : une première journée d'hommage Mercredi 5 juin, les commémorations pour les 80 ans du Débarquement ont commencé. Emmanuel Macron a rendu hommage aux civils bombardés à Saint-Lô, dans la Manche. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - A. Lay, A. Hanquet, C. Cormery, L. Barbier
France Télévisions
franceinfo
Mercredi 5 juin, les commémorations pour les 80 ans du Débarquement ont commencé. Emmanuel Macron a rendu hommage aux civils bombardés à Saint-Lô, dans la Manche.

À sa descente d'avion mercredi 5 juin à l'aéroport d'Orly, Joe Biden, 81 ans, est accueilli chaleureusement par le Premier ministre, Gabriel Attal. Une visite historique de cinq jours débute alors. Dès le 6 juin, le président américain sera présent sur les plages normandes, tandis qu'Emmanuel Macron est déjà présent. Une première cérémonie du 80ème anniversaire du Débarquement s'est tenue à Saint-Lô (Manche). Cette ville normande a presque été entièrement détruite par les bombardements alliés pour chasser l'occupant nazi. Au moins 350 de ses habitants ont péri sous les bombes.

"Capitale de la douleur"



"Saint-Lô, capitale de la douleur. Capitale d'une Normandie, du sacrifice. Huit décennies plus tard, la nation doit reconnaître avec clarté et force les victimes civiles des bombardements alliés", s’est exprimé le chef de l’État. Depuis 1945, c'est le sixième président à se rendre dans cette ville martyre, un choix dont se félicitent les habitants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.