Cet article date de plus de trois ans.

Route : les radars embarqués confiés à des entreprises privées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Route : les radars embarqués confiés à des entreprises privées
Article rédigé par
France Télévisions

Les opérations de contrôle de vitesse sur les routes vont être confiées à des sociétés privées. Les forces de l'ordre pourront ainsi se concentrer sur d'autres tâches.

Des policiers ou des gendarmes dans des voitures avec radar embarqué. Voici une image que l'on ne devrait plus voir. Dans quelques mois, ce sont des sociétés privées qui vont effectuer cette tâche. Là où pour l'instant il y a deux fonctionnaires par véhicule, à l'avenir un salarié d'une entreprise privée suffira. Une décision difficile à comprendre pour certains automobilistes.

Le nombre de contraventions va exploser

L'objectif est double : confier d'autres tâches aux forces de l'ordre et augmenter la répression. Aujourd'hui, les radars embarqués sont responsables de 7,5% des contraventions pour excès de vitesse. À l'avenir, ce chiffre va exploser. Il y aura un peu plus de voitures à radar embarqué, mais surtout ces voitures rouleront plus longtemps. Actuellement, elles sont en service 1h15 par jour. Demain, ça sera au moins 6h.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Soir 3

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.