Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : qui bénéficiera de la pension minimum ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Réforme des retraites : qui bénéficiera de la pension minimum ?
Article rédigé par France 3 - M-P. Degorce, B. Briffaut, A. Dupont, D. Fossard, R. Perret, C. de Chassey
France Télévisions
France 3
Le gouvernement a annoncé, mardi 10 janvier, que la pension de retraite minimum augmentera de 100 euros bruts par mois pour les salariés au Smic qui ont cotisé 43 ans. Un effort insuffisant pour les syndicats.

Dans un atelier de bobinage à Massy (Essonne), une majorité de femmes fabriquent des pièces pour l’industrie. Un vrai savoir-faire, mais elles touchent des salaires sur la base du Smic. Pour ces ouvrières, la hausse annoncée des petites retraites ne suffira pas. "Ce n’est pas avec 80 ou 100 euros de plus que l’on va faire des miracles, surtout avec la hausse des prix que l’on a en ce moment", affirme l’une d’elles.

Les modalités restent à négocier

La réforme des retraites, dont les contours ont été annoncés mardi 10 janvier, prévoit une pension de 1 200 euros bruts minimum, mais uniquement pour les salariés payés au Smic et qui ont cotisé durant 43 ans. Cette revalorisation de 100 euros ne concernera que trop peu de retraités, selon la CGT. "C’est surtout un leurre de faire penser que tout le monde va avoir un minimum à 1 200 euros. Ce n’est pas le cas pour ceux qui ont la pension complète, le minimum vieillesse", déclare Fabrice Angei, secrétaire confédéral de la CGT Retraites. Deux millions de retraités actuels sont concernés par le dispositif, mais les modalités restent à négocier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.