Pénurie de carburant : les stations-service d'Île-de-France toujours approvisionnées au ralenti

Publié
Pénurie de carburant : les stations-service d'Île-de-France toujours approvisionnées au ralenti
Article rédigé par
V. Frédéric, J. Jonas, P. Gueny - France 3
France Télévisions
En Île-de-France, les automobilistes rencontrent toujours des difficultés pour trouver de l'essence. Exceptionnellement, les poids-lourds transportant des hydrocarbures pouvaient circuler, mardi 1er novembre, afin d'alimenter les stations-service.

Après plus d'un mois de pénurie, des automobilistes patientent toujours dans les stations-service, mardi 1er novembre, pour faire leur plein d'essence. "Ça fait plus d'un mois, et ce sont toujours les mêmes problèmes. Je ne sais pas si on va bientôt voir le bout du tunnel, mais pour l'instant, c'est compliqué", commente un homme. En Île-de-France, le gazole est de retour dans la plupart des stations-service, mais le sans plomb se fait rare.

Situation toujours tendue 

Pour faire face à la pénurie, les camions-citerne ont pu circuler librement durant tout le week-end, et mardi 1er novembre. Les tensions restent néanmoins nombreuses. À peine ravitaillée en essence, une station près de Versailles (Yvelines) a été prise d'assaut. "C'est surtout le stress. Moi, j'en rêvais. Je rêvais de mettre de l'essence", confie une femme. La situation pourrait rester compliquée dans les jours à venir dans le département. La raffinerie de Gonfreville-l'Orcher (Seine-Maritime) doit décider mercredi 2 novembre de la reconduite ou non de la grève. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.