Massif du Mont-Blanc : des débris d'avions témoignent des crashs passés

Un homme s'est donné la mission de retourner sur les traces des crashs d'avions survenus ces dernières années dans les Alpes. Il sillone les glaciers pour retrouver des débris d'appareil. France 3 l'a rencontré.

France 3

Il se présente volontiers comme un chasseur d'Histoire qui ne lache rien. Daniel Roche explore les entrailles des glaciers des Bossons (Haute-Savoie) depuis 15 ans. À 1 400 mètres d'altitude, sa dernière trouvaille : un moteur d'avion, resté là depuis 51 ans. Il en est persuadé : ce réacteur provient du Boeing 707 d'Air India, qui s'est écrasé en 1966 dans le massif du Mont-Blanc, avec 117 passagers à bord.

Percer le mystère du crash du Kangchenjunga

Le glacier des Bossons, cascade de glace de huit kilomètres reliant le sommet du Mont-Blanc à la vallée de Chamonix, bouge sans cesse et recrache régulièrement des morceaux d'histoire. L'homme a une obsession : faire la lumière sur les circonstances du crash du Kangchenjunga. Selon lui, il aurait percuté un avion de chasse américain. Les expertises n'ont jusqu'ici rien démontré. Troublante coïncidence : 16 ans plus tôt, un autre avion d'Air India, le Malabar Princess, s'est écrasé au même endroit. 48 personnes se trouvaient à bord.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme s\'est donné la mission de retourner sur les traces des crashs d\'avions survenus ces dernières années dans les Alpes. Il sillone les glaciers pour retrouver des débris d\'appareil. France 3 l\'a rencontré.
Un homme s'est donné la mission de retourner sur les traces des crashs d'avions survenus ces dernières années dans les Alpes. Il sillone les glaciers pour retrouver des débris d'appareil. France 3 l'a rencontré. (France 3)