Les 24 heures du coeur

Le coup d'envoi des 24 heures du Mans a été donné ce samedi 17 juin. Une écurie française, dirigée par deux anciennes stars du sport s'est investie dans une association pour sauver des enfants nés avec une malformation cardiaque.

France 3

C'est un instant magique pour Ousmane, 10 ans. Il s'installe au volant d'un bolide de 600 chevaux. Il y a trois semaines il arrivait du Niger pour être opéré en France d'une malformation cardiaque. "Quand t'es un être humain normalement conditionné, ça te touche. On a une relation avec eux qui est super. On visite régulièrement l'hôpital pour voir les enfants", explique Olivier Panis de l'équipe Panis-Barthez. Une initiative rendue possible grâce à l'association Mécénat Chirurgie Cardiaque, qui finance 300 opérations par an. Au Mans (Sarthe), c'est Fabien Barthez qui consacre du temps à récolter des dons.

Objectif 150 000 euros de dons

L'ancien champion du monde de football, désormais pilote de course, pédale ici sans retenue. Chaque kilomètre parcouru rapporte deux euros à l'association. Actuellement dans le monde, un enfant sur cent naît avec une malformation cardiaque. Durant le week-end, l'objectif de Fabien Barthez et de ses équipiers est de récolter 150 000 euros. Cela permettrait d'opérer 13 autres enfants comme Ousmane. 15 heures ce samedi, Ousmane est bien placé pour le départ. Dans un peu plus d'un mois, il rentrera chez lui au Niger avec des souvenirs pleins la tête et un coeur tout neuf.

Le JT
Les autres sujets du JT
24 heures du coeur 
24 heures du coeur  (France 3)