Initiatives : des élus se mobilisent pour garder une épicerie

Dans un village de l'Allier, pour éviter la fermeture d'une épicerie, les élus ont décidé de mettre "la main à la pâte".

Jenzat (Allier), huit heures du matin, l'épicerie ouvre, le boulanger livre le pain, les premiers clients sont déjà la. Les élus municipaux d'astreinte ont du pain sur la planche, ils se préparent à servir 40 clients en deux heures. L'épicière précédente a mis la clé sous la porte en avril dernier, la mairie s'est donc dépêché de racheter le fond et de trouver un nouveau gérant qui arrivera juin.

Du mardi au dimanche, deux heures par jour

En attendant que ce nouveau gérant arrive, ce sont donc les élus qui maintiennent cette épicerie. Du mardi au dimanche, deux heures par jour, les 15 élus du conseil municipal se relaient derrière la caisse. Il fallait à tout prix que le commerce reste ouvert pour conserver les autorisations administratives de vendre du tabac. Aujourd'hui une épicerie doit être multi-services pour être viable.

Le JT
Les autres sujets du JT
epicerie
epicerie (FRANCE 3)