Paquebot France : un navire culte devenu le symbole d’un pays en crise

Publié
Paquebot France : un navire culte devenu le symbole d’un pays en crise
FRANCE 2
Article rédigé par
S. Brunn, N. Berthier, S. Auvray, J. Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

Il y a 60 ans, le paquebot France entamait sa première traversée de l’Atlantique. Cap sur New York. Que représentait-il réellement ? Quelles sont les raisons qui ont entraîné sa chute ? Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? C’est l’objet de la série Culte du 20 Heures de France 2, vendredi 4 février.

En 1952, le paquebot France entamait sa première traversée vers New York (Etats-Unis). Après cinq jours en mer, il arrive à l’heure prévue devant la statue de la Liberté. Au Havre (Seine-Maritime), 60 ans plus tard, un hangar conserve des maquettes, du matériel publicitaire ou encore du mobilier de l’ancien paquebot. Autant d’archives qui racontent l’épopée de ce bateau. À commencer par ses qualités techniques. Ce qui attire notamment les voyageurs américains, c’est un certain art de vivre à la française. "Il fallait que le passager en face le moins possible", se souvient René Montier, ancien chef de rang du France.

Démantelé en Inde

Mais douze ans après son lancement triomphal, le paquebot subit un coup d’arrêt brutal. Valéry Giscard d’Estaing, nouveau président, coupe les subventions du navire, trop coûteux après le choc pétrolier et concurrencé par l’avion. France doit être désarmée et devient le symbole d’un pays en crise. Après son passage sous pavillon norvégien, il devient Norway. Sa dernière escale se fera en Inde où il sera démantelé. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.