Inondations à Saintes : les sinistrés dénoncent la lenteur des assurances

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Inondations à Saintes : les sinistrés dénoncent la lenteur des assurances
Article rédigé par France 2 - Y.Madec, B.Six, U. Cailloux, J.Cordier
France Télévisions
France 2
Un maire en colère, deux semaines après la crue de la Charente qui a contraint près de 300 personnes à évacuer leur logement, l’édile de Saintes dénonce le comportement des assureurs, les sinistrés sont livrés à eux-mêmes selon lui.

Une femme vient tout juste de réintégrer sa maison. Le rez-de-chaussée a été complètement inondé. Deux semaines après la crue, tout est resté en l’état, car pour l’instant, son assureur ne répond pas. Elle attend toujours un retour, pourtant cette femme a monté un dossier complet avec des dizaines de photos qui auraient dû permettre à son assureur de réagir rapidement. 

600 habitations inondées

A Saintes, elle n’est pas la seule dans cette situation, comme elle, de nombreux sinistrés se plaignent de la lenteur des assurances. Au plus fort de la crue, l’eau est montée jusqu’à 6 mètres 20, plus de 600 habitations ont été inondées avec des dégâts considérables. Le maire a dû avancer le relogement de plusieurs personnes, apprenant que l’expert n’arriverait pas avant le 10 janvier. Contactés, les professionnels des assurances expliquent que ces longs délais sont dûs au grand nombre de dossiers à traiter en même temps, ce qui ralentit les interventions en urgence.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.