Consommation : pourquoi les collants filent-ils si vite ?

L'obsolescence programmée plane aussi au-dessus des collants. Un vêtement de saison qui se file rapidement. Une association a récemment demandé des produits plus solides aux fabricants.

FRANCE 2

Les collants se déclinent pour tous les styles. Mais les femmes s'accordent sur un potin : leur fragilité. Et ce n'est pas nouveau. Dans les années 1940, les bas de soie ont laissé la place aux modèles en nylon. Beaucoup plus solides, ils ne filent plus. Au point de menacer l'activité de la marque. Le fabricant aurait alors modifié la formule pour en réduire la résistance. 130 millions de paires de collants sont vendues chaque année en France. Les dessous du succès cachent-ils une duperie ? Oui, selon l'association "Halte à l'obsolescence programmée".

Des additifs pour augmenter la fragilité ?

Comment sont conçus les collants ? Dans l'usine Well, au cœur des Cévennes, 21 millions de paires sont produites par an. La matière première est particulièrement fragile : le fabricant assure ne rien laisser au hasard. Dans son rapport, l'association "Halte à l'obsolescence programmée" assure qu'il est possible d'augmenter la fragilité des collants, notamment lors de l'étape de la teinture, en y ajoutant des additifs. Ce dont se défend ce fabricant. Industriels et associations se rejoignent sur un point : plus la maille est épaisse, plus le collant sera résistant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une association a récemment demandé des collants plus solides aux fabricants.
Une association a récemment demandé des collants plus solides aux fabricants. (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)