30 ans d'Erasmus : les apprentis bénéficient aussi du dispositif

Erasmus célèbre son 30e anniversaire. Un million de Français ont déjà profité de ce programme qui permet aux étudiants d'aller se former un petit peu partout en Europe. Ce dispositif s'adresse également aux apprentis.

À Pleudaniel dans les Côtes-D'Armor, dans sa Bretagne natale, Aubin Sauvanetest est boucher-charcutier. Après un séjour de six mois en Italie, il n'a pas eu de mal à trouver du travail et même un CDI. "On voit qu'ils sont motivés par rapport à leur parcours, qu'ils ont envie d'aller de l'avant. Ils peuvent aussi nous apporter des choses qu'ils ont appris là-bas, des façons de faire", explique Roland Le Berre, patron d'Aubin.

Il n'a pas oublié les savoirs-faire de Toscane

France 2 avait déjà rencontré Aubin il y a six mois avec d'autres apprentis alors qu'il était apprenti à Florence en Italie. Boucher-charcutier, boulanger, pâtissier, tous étaient en stage chez les meilleurs artisans de la ville. De retour au pays, le jeune homme n'a pas oublié les savoirs-faire de Toscane. Il a aussi appris l'Italien. Et dans sa tête trotte toujours le projet d'ouvrir une boucherie avec un autre apprenti d'Erasmus : une boucherie traditionnelle avec un rayon spécialités italiennes. Le programme européen est pour lui une réussite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un groupe de jeunes photographié avec le drapeau européen en août 2010.
Un groupe de jeunes photographié avec le drapeau européen en août 2010. (PHILIPPE TURPIN / MAXPPP)