Quimper : premier bilan après la manifestation

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 03/11/2013Durée : 00h20

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Quimper au lendemain de la plus grande manifestation de son histoire Des pots de chrysanthèmes, déposés la veille, symbolisent les emplois perdus en Bretagne.

Je suis venue prendre des fleurs, je les mettrai dans mon jardin, ça me rappellera la manifestation.

Je suis venue hier jusqu'au départ du cortège. Quand j'ai vu que ça degenerait, je suis rentrée.

15 000 selon la préfecture, 30 000 selon les organisateurs. Il y a eu des incidents en début de manifestation, 3 blessés léger, des interpellations cette nuit, mais les bonnets rouges ont réussi à faire parler d'eux. Ce matin, certains ne veulent pas en rester là.

Je trouve même bizarre que ça ait pas pété ailleurs avant. C'est un ras-le-bol général, commerçants, salariés, patronat.

Le collectif qui a mené la fronde savoure sa victoire médiatique. Les organisations vont se retrouver pour parler de la suite.

Ce n'est qu'un début, on veut pas de récupération politique, extrême droite ou gauche, UMP, PS. On demande à vivre, travailler et pouvoir décider en Bretagne.

Le Premier ministre a annonce un pacte d'avenir pour la Bretagne, et invite les organisations à une réunion mercredi prochain, à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==