Cet article date de plus de huit ans.

[Vidéos] Henri Guaino s’emporte régulièrement face aux critiques des journalistes

Henri Guaino s'est emporté une fois de plus mardi 24 avril sur France Inter. Le conseiller spécial du président perd régulièrement son calme, alors qu'il est sur tous les fronts pour défendre le bilan de son candidat depuis plusieurs mois. Best of.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Henri Guaino, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy (AFP)

Henri Guaino s'est emporté une fois de plus mardi 24 avril sur France Inter. Le conseiller spécial du président perd régulièrement son calme, alors qu'il est sur tous les fronts pour défendre le bilan de son candidat depuis plusieurs mois. Best of.

Henri Guaino a le coup de sang facile ces derniers temps. Le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy s'est mis en colère mardi sur France Inter, critiquant les journalistes de l'antenne, Bernard Guetta et Pascale Clark.

"Je me suis déjà farci madame Clark avec son interview [elle recevait Christian Estrosi à 7h 50, ndlr]... La façon dont elle fait ses interviews ... elle dit qu'elle est journaliste, non, elle est militante politique, elle devrait s'inscrire dans un parti et aller faire des meetings."

Ce n'est pas la première fois que la plume du président perd son calme. Fin mars sur France Culture, il avait reproché à la chroniqueuse de France Culture, Marie Darrieussecq, son éditorial sur le discours de Dakar.

Autre colère, fin février sur France 3 dans "La voix est libre" face à Jérôme Guedj, président PS du conseil général de l'Essonne, qui avait affirmé que ses propos sur l'immigration pouvait choquer l'opinion publique.

Il faut dire que le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy est sur tous les plateaux de télévisions depuis plusieurs mois. Sur LCP fin octobre, il avait refusé de répondre à une question de la journaliste du Monde, Françoise Fressoz.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.