VIDEO. NKM lance une pétition pour revoter à l'UMP

"L'élection était ratée", a lancé la députée de l'Essonne sur Europe 1.

Francetv info

CHAOS A L'UMP - Comment sauver l'UMP au bord de l'implosion ? Pour la députée UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, il faut revoter. "Je lance une pétition jeveuxrevoter.fr pour revoter", a-t-elle annoncé lundi 26 novembre sur Europe 1. "La légitimité politique (de l'élection du 18 novembre) n'est pas acquise. Elle est trop douteuse, trop contestée", estime l'ancienne ministre et ancienne porte-parole du candidat Nicolas Sarkozy à la dernière élection présidentielle. Cette proposition a aussitôt été rejetée par Jean-François Copé, disant que ce n'était "pas responsable".

Nathalie Kosciusko-Morizet n'avait pas pris parti entre Jean-François Copé et François Fillon pour la présidence de leur parti. La députée de l'Essonne a également estimé que "ce n'est pas parce que les aspirants chefs se battent que l'UMP se suicide". "L'élection était ratée. Elle était très, très serrée et ne permet pas de trancher" entre François Copé, président proclamé, et François Fillon qui lui conteste cette victoire. "Il y a un problème d'éthique et de légitimité", a-t-elle ajouté, en faisant allusion aux "fraudes" pendant le scrutin.

La députée UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, à Paris, le 14 novembre 2012.
La députée UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, à Paris, le 14 novembre 2012. (BERTRAND GUAY / AFP)