VIDEO. Mosquées en France : ce n'est pas un problème de "nombre mais d'espace", pour le président de l'UOIF

Amar Lasfar, président de l'Union des organisations islamiques de France, était l'invité d'Europe 1.

EUROPE 1

"Ce n'est pas le nombre qui nous manque, c'est de l'espace." Invité d'Europe 1, lundi 6 avril, le président de l'UOIF, l'Union des organisations islamiques de France, ne s'est pas exactement aligné sur Dalil Boubakeur.

"Mosquées cathédrales"

Ce dernier, président du Conseil français du culte musulman, a lui souhaité que le nombre de mosquées en France double en deux ans. Mais, pour Amar Lasfar, président de l'UOIF et recteur de la mosquée de Lille-Sud, le problème, c'est surtout que "les 2 200 mosquées [existantes], c'est souvent des salles de prière pour moins de cent personnes. Donc, il faut des mosquées avec pignon sur rue. Des mosquées spacieuses. Pourquoi pas des mosquées cathédrales ?"

Faut-il que les maires proposent des terrains ? "Je demande aux responsables en général, notamment aux maires, d'accompagner cet islam de France", a répondu Amar Lasfar.

Amar Lasfar, président de l\'Union des organisations islamiques de France, le 6 février 2015, à Lille (Nord).
Amar Lasfar, président de l'Union des organisations islamiques de France, le 6 février 2015, à Lille (Nord). ( MAXPPP)