VIDEO. Marine Le Pen prise à partie par des Femen en Bretagne

La présidente du Front national était en visite dans une petite ville d'Ille-et-Vilaine.

Marine le Pen était en visite à Fougères (Ille-et-Vilaine), samedi 26 octobre au matin. A peine arrivée, la présidente du Front national, venue à la rencontre des habitants sur le marché, a été prise à partie par deux militantes des Femen sorties de nulle part. Elles ont interpellé la présidente du Front national et se sont déshabillées devant elle.

Poitrine dévêtue, les deux activistes ont crié à de nombreuses reprises "Marine, repens-toi !", avant d'enchaîner avec "Sextrémiste, pas fasciste". Les deux Femen ont été vigoureusement maîtrisées par le service d'ordre du FN. Un peu plus tard dans la journée, Marine le Pen a réagi sur Twitter en profitant de l'occasion pour tacler la directive européenne sur le détachement des travailleurs : "Directive détachement des travailleurs, maintenant ils importent même les opposants politiques d'Ukraine !"

Marine le Pen a pu continuer normalement sa visite par la suite. A 11 heures, elle a rencontré des militants et vers midi elle a tenu une conférence de presse. Elle s'est ensuite déplacée à Saint-Aubin-du-Cormier pour assister à un buffet militant, où des militants des Verts et du Parti communiste ont annoncé cette semaine plusieurs manifestations contre sa venue.

Une militante Femen prend à partie Marine Le Pen, le 26 octobre 2013, à Fougères (Ile-et-Vilaine) en Bretagne.
Une militante Femen prend à partie Marine Le Pen, le 26 octobre 2013, à Fougères (Ile-et-Vilaine) en Bretagne. (THOMAS BREGARDIS / AFP)