VIDEO. Le PS cherche à redonner confiance à des militants en quête d'identité

Ce samedi 6 décembre, le PS a tenu ses "Etats généraux" à Paris. France 2 revient sur les tensions que connaît actuellement le parti de la majorité présidentielle.

France 2

Le PS est en quête d'identité. Réunis en "Etats généraux" à Paris, les militants ont approuvé, samedi 6 décembre, la "charte des socialistes pour le progrès humain", un texte d'orientation politique qui touche les domaines les plus divers, promeut "l'éco-socialisme" et une "alter-Europe" et servira à la formation des militants.

> Le PS est-il déjà passé à l'après-Hollande ?

L'objectif de cette réunion des socialistes était surtout de redonner confiance aux militants inquiets, voire déboussolés par les revers électoraux et l'impopularité du président de la République. "Sans unité, la défaite de la gauche est garantie, a prévenu le premier sécrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis. La gauche, si elle se divise, elle dévisse."

La ligne politique tranchée en juin 

Pourtant deux camps s'affrontent toujours au sein du parti. D'un côté les réformateurs, soutiens de Manuel Valls. De l'autre les frondeurs, adeptes du coup de barre à gauche. Entre eux, la guerre des idées est loin d'être terminée : la ligne politique sera tranchée au congrès du parti en juin prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le local du Parti socialiste à Liévin (Pas-de-Calais), le 9 décembre 2011. 
Le local du Parti socialiste à Liévin (Pas-de-Calais), le 9 décembre 2011.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)