Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Berlin 1933 : les nazis brûlent des livres, un prélude à la Shoah

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2/Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

En mai 1933, des autodafés d'ouvrages écrits par des juifs et des intellectuels marxistes sont organisés en Allemagne. Les premiers volets du documentaire "Jusqu'au dernier, la destruction des Juifs d'Europe", diffusés lundi sur France 2 et francetv info, reviennent sur cet épisode.

A l’occasion du 70e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitzles réalisateurs William Karel et Blanche Finger explorent l’histoire de la Shoah dans un documentaire en huit volets : Jusqu'au dernier, la destruction des Juifs d'Europe. Ils reviennent sur les étapes de la Shoah de 1933 à 1945, de la montée du nazisme à l'application de la "solution finale".

Les deux premiers volets, La fin des illusions et Le piège, sont diffusés, lundi 26 janvier, à partir de 22h20, sur francetv info et France 2.

Goebbels, ministre de la propagande, est aux manettes

En 1933, Adolf Hitler est à la tête du parti nazi. Il vient d’être nommé chancelier et s’apprête à diriger une République minée par la crise économique et l’inflation. Il s’appuie sur le culte de la personnalité édifié par la propagande de Joseph Goebbels. Ministre de l'Information et de la Propagande, ce dernier diffuse les idées nazies, xénophobes et antisémites qu’Hitler a évoqué dès la première guerre mondiale et théorisé dans Mein Kampf : les Juifs, affirme-t-il, font partie d’une conspiration internationale contre l’Allemagne.

Dès lors, la mise au pas de la vie culturelle allemande débute. L'autodafé du 10 mai 1933 en constitue une étape symbolique. A l'appel de Goebbels, les SA (Section d'assaut) jettent dans de gigantesques brasiers les livres dont les auteurs sont jugés néfastes et dangereux à la santé morale de l'Allemagne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.