Cet article date de plus de dix ans.

Valls n'est pas favorable à un serment aux armes, voulu par l'UMP

"Je suis favorable à l'idée d'un engagement, d'un serment mais à nos valeurs, à la République, pas aux armes", a déclaré Manuel Valls mercredi matin sur RTL alors que l'UMP veut imposer à tout jeune Français un serment d'"allégeance aux armes"
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Manuel Valls à La Rochelle, le 26 août 2011. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)

"Je suis favorable à l'idée d'un engagement, d'un serment mais à nos valeurs, à la République, pas aux armes", a déclaré Manuel Valls mercredi matin sur RTL alors que l'UMP veut imposer à tout jeune Français un serment d'"allégeance aux armes"

"C'est quand même étonnant que ceux qui, il y a quelques années avec Jacques Chirac, ont supprimé le service militaire, proposent un serment aux armes", a-t-il expliqué tout en proposant "un service civique obligatoire pour les garçons et filles qui s'engagent pour les associations, (pour) les autres, pendant six à neuf mois".


. Dans la dernière enquête BVA , Manuel Valls, 49 ans, gagne tout de même 2 à 3points (selon les échantillons), à 7%.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.