Cet article date de plus de trois ans.

Une "parka bleue" pour Laurent Wauquiez, "un CDI au gouvernement" pour Nicolas Hulot : les vœux loufoques de Jean-Pierre Raffarin pour 2018

L'ancien Premier ministre, qui a quitté la vie politique en juin, a publié une drôle de liste de vœux pour 2018 sur son blog, vendredi 29 décembre. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ancien sénateur et Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, le 15 septembre 2017 à l'Elysée, à Paris.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

Jean-Pierre Raffarin ne manque pas d'humour pour les fêtes de fin d'année. L'ancien Premier ministre a publié une liste de vœux pour 2018 sur son blog, vendredi 29 décembre. Dans cette longue liste, l'ancien sénateur émet une série de vœux pour bon nombre de personnalités politiques, françaises comme étrangères. Sans jamais manquer d'ironie et d'un certain piquant. 

"Je souhaite, pour la France, la fierté retrouvée", commence ainsi Jean-Pierre Raffarin, sur un ton sérieux. Mais l'humour prend vite le pas dans cette liste de vœux. "Je souhaite, pour Francois Hollande : les circonstances atténuantes pour le meurtre du PS (...) Pour Nicolas Hulot, un CDI au gouvernement (...) Pour Laurent Wauquiez : une parka bleu tendre", écrit l'ancien chef du gouvernement, faisant référence à la fameuse parka rouge du nouveau président des Républicains, son signe distinctif.

L'ancien sénateur vise ainsi plusieurs personnalités de l'opposition, mais aussi des figures politiques internationales. Il souhaite à Jean-Luc Mélenchon "la soumission... à l'humour", et à Donald Trump "une vision de soi humano-compatible"

Ce n'est pas une première pour Jean-Pierre Raffarin. Comme le rappelle RTL, l'ancien Premier ministre avait diffusé sur son blog une liste similaire il y a un an, sur le thème de "la paix pour tous". Il avait alors souhaité à Emmanuel Macron "un avenir... à long terme"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.