Cet article date de plus de dix ans.

Un sondage place Nicolas Sarkozy en tête au premier tour

Pour la première fois un sondage (de l'institut Ifop) place Nicolas Sarkozy devant François Hollande au premier tour, avec 28,5% des intentions de vote contre 27%. Mais le candidat socialiste est toujours donné largement gagnant au second tour.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

C'est le fameux "croisement des courbes" tant espéré par l'équipe de campagne du président sortant. Selon un sondage à paraître ce matin, Nicolas Sarkozy devance François Hollande dans les intentions de vote au premier tour, avec 28,5%(+1,5) des voix contre 27%(-1,5) pour le socialiste. Au second tour en revanche, le candidat socialiste reste en tête, même s'il perd deux points à 54,5% contre 45,5% (-2), par rapport à fin février.

Ce sondage réalisé dans la foulée du meeting de Villepinte tombe au coeur d'une semaine médiatique chargée pour le président sortant. "Même si ces sondages sont un peu plus souriants, on va continuer de faire campagne ", réagit le député UMP, Franck Riester.
Le président-candidat lui-même refuse de considérer qu'un sondage fait le printemps.

 

Du côté du parti socialiste on reste très prudent aussi, "nous pensons que rien n'est fait " explique Delphine Batho, députée PS et porte-parole de François Hollande. Le candidat socialiste, en meeting à Valence, en a profité pour rappeler à ses partisans la nécessité d'une mobilisation dès le premier tour.

 

Selon ce sondage Ifop fiducial pour Europe1/Paris Match/Public Sénat, au premier tour, Marine Le Pen (FN) arrive en 3e position, à 16% (- 1), devant François Bayrou (MoDem), crédité de 13% (+ 0,5) et Jean-Luc Mélenchon (FDG) avec 10% (+1,5). 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.