Cet article date de plus d'onze ans.

Un Français sur 3 déclare vouloir participer à la primaire PS

75% des Français connaissent la date des primaires, et 33% déclarent qu'ils veulent y participer, selon un sondageLH2 pour Le Nouvel Observateur mercredi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les six candidats à la primaire PS (AFP)

75% des Français connaissent la date des primaires, et 33% déclarent qu'ils veulent y participer, selon un sondageLH2 pour Le Nouvel Observateur mercredi.

Si 3 Français sur 4 savent la date du scrutin, c'est moins le cas des catégories populaires et des jeunes. Tandis que le taux de connaissance du calendrier monte à 90% pour les cadres, 86% pour les retraités, et 80% pour les hommes, il descend à 66% pour ceux qui ont un niveau d'études inférieur au bac et pour les CSP -, à 44% pour les 18-24 ans, ou à 58% pour les foyers aux revenus inférieurs à 1200 euros.

1 Français sur 3 déclare qu'il y prendra part
33% des Français ont déclaré qu'ils prendraient part à la primaire, "dont 18% de façon certaine". Une participation potentielle en hausse de 3 points par rapport à avril 2011, note l'institut de sondage. Le chiffre de 18% (et plus encore de 33%) serait un succès puisque les organisateurs se sont fixés le seuil de 10% de participation comme objectif à atteindre.

"Parmi les populations ayant déclaré un plus vif souhait de participer au scrutin, on trouve des populations-clefs du projet socialiste tels les 18-24 ans (44%), les foyers aux revenus mensuels inférieurs à 1200 euros (38%), ceux qui ont un niveau d'études inférieur au bac (37%), les employés (43%) et les ouvriers (37%)", détaille LH2.

Seul 1 participatnt potentiel sur 2 connaît les formalités de participation
63% de ceux qui ont affirmé vouloir participer disent qu"ils savent où voter. En revanche, seul 1 participant potentiel sur 2 (56% pour les sympathisants du PS, 51% pour ceux de la gauche) connaît les formalités pratiques de participation (une participation de 1 euro aux frais d'organisation et le signature d'une charte d'adhésion aux valeurs de la gauche).

(Sondage réalisé pour Le Nouvel Observateur les 9 et 10 septembre, par téléphone, auprès d'un échantillon 951 personnes "représentatif de la population française" de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.