Un congrès du PS sans surprise

Le 77e congrès du Parti socialiste a ouvert ses portes ce vendredi 5 juin à Poitiers. France 3 fait le point.

FRANCE 3

Le 77e congrès du Parti socialiste a ouvert ses portes ce vendredi 5 juin à Poitiers (Vienne). Les jeux sont faits depuis les votes des motions, mais les frondeurs veulent se faire entendre. "Le parti va bien", tel est le message que les militants entendent depuis quelques jours. Le premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis veut un congrès de l'unité, du rassemblement histoire d'oublier un temps les adhérents qui quittent le PS et les militants qui votent peu aux élections internes. Mais les frondeurs, Christian Paul en tête, continuent à se faire entendre. Ils critiquent notamment l'usage du 49-3 pour la loi Macron.  

Un appel au soutien

"Tenter de réconcilier la ligne majoritaire avec celle des frondeurs semble donc un exercice bien difficile. Mais ce n'est pas le souci du Premier ministre qui demain, lors de son discours ici à Poitiers, demandera à tous les socialistes sans distinction un soutien sans faille à l'action de ce gouvernement et à celle du président de la République", commente le journaliste Serge Cimino.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, au congrès du parti, à Poitiers (Vienne), le 5 juin 2015.
Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, au congrès du parti, à Poitiers (Vienne), le 5 juin 2015. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)