Affaire Garrido-Corbière : fin de garde à vue pour Jean-Christophe Lagarde

Publié
Affaire Garrido-Corbière : fin de garde à vue pour Jean-Christophe Lagarde
France 2
Article rédigé par
M. Martel, T. Dorseuil - France 2
France Télévisions

Président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde est mis en cause dans une sombre histoire de manipulation politique présumée. Les enquêteurs cherchent à savoir s'il est impliqué dans un coup monté contre son ancienne rivale, Raquel Garrido.

Après une journée d'interrogatoire, les enquêteurs ont relâché Jean-Christophe Lagarde, patron de l'UDI. Quel rôle a-t-il eu dans l'affaire des fausses accusations contre les députés Raquel Garrido et Alexis Corbière ? En juin, un article accuse le couple d'exploiter une femme de ménage sans papier. Mais tout est faux. Le Point retire l'article le lendemain et met à pied son auteur, Aziz Zemouri. Le journaliste dépose plainte pour abus de confiance via son avocat.

"La motivation, elle est politique"

"Mon client a été 'escroqué' intellectuellement par une mise en scène", confie Me David-Olivier Kaminski, son avocat. Aziz Zemouri met en cause Jean-Christophe Lagarde. Il était alors en lutte avec la candidate de La France insoumise, Raquel Garrido, qui lui a finalement pris son siège de député. "La motivation, elle est politique", confie la députée LFI de Seine-Saint-Denis. Fin juin, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour escroquerie en bande organisée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.