TVA sociale : "l'erreur" de François Hollande

La journaliste Nathalie Saint-Cricq est en direct sur le plateau du 20 heures. Elle revient sur le mea culpa du président de la République

FRANCE 2
 

Pour Nathalie Saint-Cricq, la révélation de François Hollande, qui dans un livre révèle qu'il regrette d'avoir abrogé la TVA sociale voulue par Nicolas Sarkozy, est une "erreur assez nette". "Cela relance l'idée qu'en 2012 François Hollande n'était pas vraiment prêt à gouverner. Cela démontre qu'il a fait une campagne à gauche toute plus dogmatique que pragmatique", ajoute la journaliste. 

"Pour marquer sa différence avec Nicolas Sarkozy, il n'a pas forcément fait le bon choix pour le pays. C'est un peu gouverner d'abord, réfléchir ensuite. Il a le mérite de l'honnêteté, du réalisme, mais il n'est pas sûr que les Français considèrent que les présidents ont droit à l'erreur", poursuit Nathalie Saint-Cricq. 

Un nouveau candidat

Cette déclaration est destinée à purger le gros contentieux avec les Français, selon la spécialiste. "Son objectif ? Laisser la place en 2017 à un nouveau candidat François Hollande". 
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, François Hollande, le 20 juillet 2015 à l\'Elysée.
Le président de la République, François Hollande, le 20 juillet 2015 à l'Elysée. (MAXPPP)