Sarkozy sur Twitter : les ratés d'une opération de com'

L'annonce par Nicolas Sarkozy qu'il répondrait ce vendredi aux questions des internautes avec le hashtag #NSDirect a donné lieu à beaucoup de questions moqueuses mais aussi à la déclaration anti-islam d'un maire UMP.

(Nicolas Sarkozy a répondu aux questions des internautes © capture d'écran)

Après son appel à lui poser des questions sur Twitter auxquelles il doit répondre vendredi à 11h30, le président de l'UMP n'a pu que saluer à raison la créativité des internautes. Et son équipe va devoir faire un gros travail de tri parmi les milliers de tweets qui lui ont été envoyés...

Il faut dire qu'ils s'y sont donné à coeur joie comme le montrent ces quelques exemples.

Plus grave, la proclamation anti-islam du maire UMP de Venelles, Robert Chardon.

Robert Chardon s'est déchaîné contre l'islam en France - décryptage Thibault Maisonneuve
--'--
--'--