Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Patrick Buisson "faisait des enregistrements pour le travail", selon son avocat

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Gilles-William Goldnadel, les documents sonores de Patrick Buisson ont été "manifestement dérobés". L'avocat dénonce "un usage totalement extravaguant".

"Il faisait des enregistrements pour le travail et ça lui permettait de faire d'autres propositions et contre-propositions à la réunion suivante". Gilles-William Goldnadel, l'avocat de Patrick Buisson, confirme, mercredi 5 mars, l'authenticité d'un enregistrement d'une réunion de travail à l'Elysée réalisé par l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy. Devant la caméra de France 3, l'avocat parle d'un dictaphone qui enregistre encore alors que Patrick Buisson le glisse dans sa poche. Ce sont ces enregistrements qui ont été retranscrits par Le Canard enchaîné et mis en ligne par le site Atlantico. "C'est aussi banal et trivial que ça", défend l'avocat.

D'après Gilles-William Goldnadel, les documents sonores de Patrick Buisson ont été "manifestement dérobés" et sont désormais "commentés de manière assez perverse", dénonce-t-il, ajoutant qu'"on en fait maintenant un usage totalement extravaguant".

Pour l'avocat, il faut s’intéresser à ceux qui on fait la publicité de ces enregistrements : "On crie haro sur Buisson au nom de la vie privée ou des séances privées. Mais ce n'est pas Patrick Buisson qui a décidé de donner de la publicité à ça."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.