Cet article date de plus de huit ans.

Réserve parlementaire : des députés PS publient à qui et combien

Des élus socialistes ont indiqué l'affectation de leur part de réserve parlementaire dont l'utilisation est habituellement opaque.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le 4 mars 2009.  (JOEL SAGET / AFP)

Vers un peu plus de transparence dans les dépenses des parlementaires ? Des députés PS, comme Barbara Romagnan ou Corinne Narassiguin, dont l'élection vient d'être invalidée, ont publié, vendredi 22 février, l'affectation de leur part de réserve parlementaire. Tout comme le député PS Alexis Bachelay et la sénatrice de l'Oise Laurence Rossignol.

L'utilisation de cette somme allouée à chaque parlementaire pour financer projets et associations locales est habituellement opaque. Le montant total de cette enveloppe s'élevait en 2012 à 150 millions d'euros : 90 millions pour les députés et 60 millions pour les sénateurs. 

 

 

"130 000 euros à répartir pour 2013"

Corinne Narassiguin, députée socialiste des Français de l'étranger (Amérique du Nord), indique ainsi sur son blog avoir versé 30 000 euros à l'Ecole bilingue de Berkeley, 6 000 euros à l'Alliance française de Puerto Rico, 10 000 euros pour la médiathèque de l'Ecole française internationale de Vancouver. Elle précise que chaque député PS a reçu "130 000 euros à répartir pour l'année 2013". Et l'elue d'ajouter que l’annulation de son élection ne remet pas en cause ces attributions.

La députée socialiste du Doubs, Barbara Romagnan, elle aussi élue pour la première fois en 2012, a également détaillé ses projets sur son blog. Elle s'est d'ailleurs engagée à le faire tous les ans. "Cette démarche entreprise, parfois depuis plusieurs années, par un certain nombre de mes collègues députés et sénateurs, reste encore trop rare à mon sens", écrit-elle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.