Rencontre secrète de la chômeuse de Vendée et Hollande

La femme de 52 ans sans emploi qui avait interpellé le président de la République à la Roche-sur-Yon cet été a été reçue à l'Elysée. Une rencontre qui a eu lieu le 30 août et qui devait rester secrète. Mais suite à une fuite du service de communication de François Hollande, l'information a été divulguée dans le Parisien ce vendredi. La chômeuse a donc raconté l'entretien sur son blog.

(Maxppp)

"J'ai rencontré Mr le président
de la République François Hollande"
, titre sur son blog Nathalie Michaud.
Cette chômeuse de 52 ans avait interpellé le chef de l'Etat cet été lors d'une
visite en Vendée
 pour lui demander ce qu'il comptait faire
pour les chômeurs âgés.

Dans son article, Nathalie
Michaud dit avoir rencontré secrètement le président le 30 août dernier. Un
entretien qui devait rester secret, conformément au vœu de l'Elysée. Mais jeudi soir, la chômeuse
a publié l'information. "Si
je vous informe de cette rencontre qui devait rester confidentielle
" raconte-t-elle,
"c'est qu'il y a eu une fuite au niveau du service de communication de
l'Elysée auprès du journal le Parisien
".

"J'ai été écouté, entendu, comprise" (Nathalie Michaud après une rencontre avec François Hollande)

La chômeuse a discuté avec
François Hollande pendant 30 minutes. "J'ai eu en face de moi
une personne à l'écoute de nos doléances, d'évoquer avec lui le problème du
chômage des quinquas, de nos galères de nos combats au quotidien pour s'en
sortir, de notre désespoir face à l'avenir, de nous voir continuellement
"refoulés", que nos CV sont certainement mis à  la corbeille, et
surtout que personne s'inquiète de notre sort. Durant tout ce temps passé en sa
compagnie, j'ai été écouté, entendu, comprise avec attention
". 

Actuellement, Nathalie Michaud travaille à temps
partiel pour faire la surveillance dans une école. Cet emploi lui donne des
ressources similaires à celles que lui procurait l'allocation spécifique de
solidarité
, soit environ 500 euros par mois.