Remaniement : Gabriel Attal à l'Education nationale, Aurore Bergé aux Solidarités... Découvrez la composition du nouveau gouvernement d'Elisabeth Borne

L'Elysée a annoncé, jeudi 20 juillet, la composition de la nouvelle équipe gouvernementale dans un communiqué.
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Aurore Bergé (à gauche) et Elisabeth Borne (à droite), le 4 juillet 2023 à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)

Elisabeth Borne dirige un nouveau gouvernement. La Première ministre, finalement confortée dans ses fonctions par Emmanuel Macron lundi, dispose d'une nouvelle équipe gouvernementale, après des semaines de rumeurs et de tergiversations. L'Elysée a dévoilé, jeudi 20 juillet, par simple communiqué de presse, la liste des nouveaux ministres.

>> Suivez les dernières informations sur le remaniement dans notre direct  

Quelques jours plus tôt, l'entourage du président de la République expliquait qu'il avait demandé à Elisabeth Borne de procéder à des "ajustements" au sein du gouvernement. Emmanuel Macron doit, lui, prendre la parole d'ici à dimanche pour rappeler son "cap", avant de s'envoler en Océanie. 

Voici la liste du nouveau gouvernement d'Elisabeth Borne

• Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et Numérique ;

• Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ;

• Catherine Colonna, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères ;

• Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, ministre de la Justice ;

• Sébastien Lecornu, ministre des Armées ;

• Olivier Dussopt, ministre du Travail, du Plein emploi et de l'Insertion ;

• Gabriel Attal, ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse ;

• Sylvie Retailleau, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ;

• Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire ;

• Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires ;

• Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique ;

• Rima Adbul-Malak, ministre de la Culture ;

• Aurélien Rousseau*, ministre de la Santé et de la Prévention ;

• Aurore Bergé*, ministre des Solidarités et des Familles ;

• Stanislas Guerini, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques ;

• Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques ;

• Olivier Véran, ministre chargé du Renouveau démocratique, porte-parole du Gouvernement ;

• Franck Riester, ministre chargé des Relations avec le Parlement ;

• Bérangère Couillard, ministre chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations ;

• Roland Lescure, ministre chargé de l’Industrie ;

• Jean-Noël Barrot, ministre chargé du Numérique ;

• Olivia Grégoire, ministre chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme ;

• Thomas Cazenave*, ministre chargé des Comptes publics ;

• Dominique Faure, ministre chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité ;

• Philippe Vigier*, ministre chargé des Outre-mer ;

• Olivier Becht, ministre chargé du Commerce extérieur, de l’Attractivité et des Français de l’étranger ;

• Carole Grandjean, ministre chargée de l’Enseignement et de la Formation professionnels ;

• Clément Beaune, ministre chargé des Transports ;

• Patrice Vergriete*, ministre chargé du Logement ;

• Agnès Firmin Le Bodo, ministre chargée de l’Organisation territoriale et des Professions de santé ;

• Fadila Khattabi*, ministre chargée des Personnes handicapées ;

• Charlotte Caubel, secrétaire d'Etat chargée de l'Enfance ;

• Hervé Berville, secrétaire d'Etat chargé de la Mer ;

• Sabrina Agresti-Roubache*, secrétaire d'Etat chargée de la Ville ;

• Sonia Backès, secrétaire d'Etat chargée de la Citoyenneté ;

• Laurence Boone, secrétaire d'Etat chargée de l'Europe ;

• Chrysoula Zacharopoulou, secrétaire d'Etat chargée du Développement, de la Francophonie et des Partenariats internationaux ;

• Prisca Thevenot*, secrétaire d'Etat chargée de la Jeunesse et du Service national universel ;

• Patricia Mirallès, secrétaire d'Etat chargée des Anciens combattants et de la Mémoire ;

• Sarah El Haïry, secrétaire d'Etat chargée de la Biodiversité.

* Les personnalités dont le nom est suivi d'un astérisque font leur entrée au gouvernement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.