Pap Ndiaye au gouvernement : son parcours "peut nous rendre optimiste", salue le syndicat des directeurs de l'Education nationale

Didier Georges a appris cette nomination "avec bienveillance" et assure que les personnels de direction vont "lui réserver le meilleur accueil".

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Pap Ndiaye nouveau ministre de l'Education nationale dans le gouvernement d'Elisabeth Borne. (DELPHINE GOLDSZTEJN / MAXPPP)

"Le parcours de Pap Ndiaye peut nous rendre optimiste", a réagi vendredi 20 mai sur franceinfo Didier Georges, secrétaire national du Syndicat national des personnels de direction de l’Éducation nationale (SNPDEN), après la nomination du nouveau ministre de l'Education nationale dans le gouvernement d'Elisabeth Borne. Didier Georges a appris cette nomination "avec bienveillance" et assure que les personnels de direction vont "lui réserver le meilleur accueil".

>> Suivez en direct les réactions au nouveau gouvernement d'Elisabeth Borne

Didier Georges estime que Pap Ndiaye "a fait preuve souvent d'empathie et de compréhension à l'endroit des personnels". Le SNPDEN va donc "essayer de travailler le mieux possible" avec le nouveau ministre car "des chantier importants sont à venir". Il pointe notamment "une urgence absolue dès la rentrée" : celle des "décisions à prendre sur la place des mathématiques dans le tronc commun". Selon lui, c'est "techniquement quasiment impossible compte tenu des délais" mais "il faut trancher cette histoire".

"Ce ne sont pas toujours les technocrates qui ont réalisé les meilleurs parcours à la tête de ce ministère compliqué."

Didier Georges, secrétaire national du SNPDEN

à franceinfo

Didier Georges alerte aussi sur "l'état de l'Education nationale" et sur "le recrutement des enseignants quand on voit que la profession n'attire plus beaucoup". Il attend également de la part du ministre qu'il soit "à l'écoute des enseignants et à l'écoute des personnels de direction". Selon lui, "il n'y a pas de raison que monsieur Pap Ndiaye échoue s'il est en capacité d'entendre les priorités".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Remaniement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.