Régions : la carte redessinée avec le Limousin en Aquitaine

Seule retouche à la nouvelle carte des régions refusée la semaine dernière par le Sénat, le Limousin rejoint l’Aquitaine. Les députés ont voté le retour du projet global, en commission. Il sera débattu à partir du 15 juillet.

(Le Limousin, ici représenté au conseil régional à Limoges, rejoindrait l'Aquitaine © Maxppp)

Le projet de loi sur la réforme territoriale n’est pas rayé de la carte après son rejet au Sénat. Il va revenir en discussion à l’Assemblée nationale et sans page blanche, puisqu’en commission les députés ont voté une nouvelle géographie régionale. Seule modification apportée au projet initial, le mariage du Limousin et de l’Aquitaine. Le débat n’est pas clos pour autant.

14 régions maintenues 

Le rapporteur du texte, le député PS Carlos Da Silva avait prévenu, le débat à l’Assemblée nationale sur la réforme territoriale sera possible, à condition de respecter la limite voulue par Matignon et l’Elysée. Autrement dit, 14 régions au lieu de 22. L’élu a donc déposé un amendement rétablissant la carte remodelée en détachant le Limousin de la nouvelle région formée avec le Centre et Poitou-Charentes, pour le poser en Aquitaine.

La commission a rejeté mercredi tous les amendements prévoyant d'autres retouches comme le rattachement de la Picardie au Nord-Pas-de-Calais et celui de la Champagne-Ardenne à la Lorraine ou encore des Pays de la Loire à la Bretagne. Les arguments localisés vont bien évidemment revenir à l’Assemblée nationale, à partir du 15 juillet et même avant, pour éviter un trop grand nombre d’amendements. C’est ce que souhaite le rapporteur du texte :

"Le débat va se poursuivre pour qu'il y ait une proposition qui satisfasse davantage de parlementaires qu'aujourd'hui."

Le jeu des appellations 

Un autre débat pourrait s’annoncer, celui de l’appellation du Limousin uni à l’Aquitaine. Comment nommer cette probable future entité ?

Au moment où la première carte a envoyé le Limousin en Poitou-Charentes et Centre, les idées ne manquaient pas…France Bleu Poitou avait interrogé des habitants. Ils proposaient "Limouchin ", "LimouChentre "  ou encore "PoiChaliCentre "…L’appel à l’imagination est relancé.