Régions : Toulouse, chef-lieu provisoire au détriment de Montpellier

L'État a annoncé la nouvelle ce vendredi 31 juillet. Une répartition des services sera tout de même mise en place dans ces deux villes .

Le gouvernement a dévoilé ce 31 juillet la liste des chefs-lieux provisoire des 13 futures grandes régions. L'annonce a été faite ce matin en Conseil des ministres.
 
Des villes comme Lille, Bordeaux et Strasbourg voient leur statut renforcé, d'autres comme Montpellier ont le sentiment de faire les frais de cette réforme territoriale. Le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées sont désormais une seule région administrative.

Une répartition des services

Toulouse devient chef-lieu provisoire. Mais plutôt que de concentrer tous les services dans la nouvelle capitale régionale, l'État vient d'annoncer une répartition des services. Ainsi, il y aura à Toulouse les directions gérant l'aménagement et le logement, le travail et les entreprises, ainsi que l'agriculture. Montpellier accueillera les directions du rectorat, de la santé et de la jeunesse et des sports.

Les Montpelliérains accueillent la fusion de leur région sans inquiétude, même si la vigilance reste de mise : ces annonces sont les premières d'une longue série.

Le JT
Les autres sujets du JT
Illustration de France 3 Midi-Pyrénées pointant Toulouse où un jeune homme qui voulait se suicider, le 22 juin, a été sauvé par des policiers qui l\'ont tasé.
Illustration de France 3 Midi-Pyrénées pointant Toulouse où un jeune homme qui voulait se suicider, le 22 juin, a été sauvé par des policiers qui l'ont tasé. ( FRANCE 3)