CARTE. Voici à quoi ressemblerait la France à 12 régions

Le magazine "Challenges" détaille le projet de redécoupage des régions, présenté à l'Elysée le 10 mars.

C'est la "carte secrète" du gouvernement, selon le magazine Challenges. Le Premier ministre, Manuel Valls, qui a proposé lors de son discours de politique générale, un véritable big bang territorial, penche pour une France métropolitaine à 12 régions. Actuellement, notre pays compte 22 régions. Il avait annoncé, le 8 avril, qu'il voulait diviser par deux le nombre de régions en France en 2017.

"Trois ensembles demeureraient intacts : l'Ile-de-France, la Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Corse. Cinq fusions seraient opérées : la Bourgogne et la Franche-Comté, la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais, la Basse-Normandie et la Haute-Normandie, le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, l'Auvergne et Rhône-Alpes. Deux entités regrouperaient trois anciennes régions : l'Alsace, la Lorraine et la Champagne-Ardennes, ainsi que le Poitou-Charentes, l'Aquitaine et le Limousin", détaille Challenges, qui s'est procuré une carte présentée à l'Elysée le 10 mars. Par ailleurs, une nouvelle région Vallée de la Loire, regroupant l'ancienne région Centre et une partie de la région Pays de la Loire, serait créée. La Loire-Atlantique rejoindrait la Bretagne, tandis que la Vendée rejoindrait la grande région Poitou-Charentes-Limousin-Aquitaine.

"L'ambition est d'aboutir à des ensembles comparables en termes de population et de richesses, sans 'charcuter' les entités existantes", affirme un proche du dossier au magazine. Ainsi, le PIB et la population moyenne des futures régions doubleraient quasiment par rapport aux anciennes, précise Challenges. D'autres scénarios à 15, 10 ou même 5 régions existent.