Référendum en Nouvelle-Calédonie : quel avenir pour l’archipel ?

Publié
Référendum en Nouvelle-Calédonie : quel avenir pour l’archipel ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
S. Khaldoun - franceinfo
France Télévisions

Alors que le "non" à l’indépendance en Nouvelle-Calédonie l’a emporté, les sentiments sont partagés. Benoit Trépied, anthropologue, chargé de recherche au CNRS et spécialiste de la Nouvelle-Calédonie, est sur le plateau du 23h et évoque l’avenir de l’archipel au lendemain de ce scrutin.

Si les chiffres sont sans appel, avec 96% de suffrages en faveur du "non", les indépendantistes considèrent ce scrutin comme une victoire morale. En effet, ces derniers avaient appelé leurs partisans à ne pas participer à ce vote. Une consigne très largement respectée. En outre, le nombre de voix absolu des loyalistes a baissé. En effet, lors du précédent scrutin, ils représentaient 45% du corps électoral calédonien, contre 41% aujourd’hui, soit une baisse de près de 6 000 voix, explique Benoit Trépied. De ce fait, 59% des électeurs ne se définissent pas comme en faveur du "non".

Un autre référendum est-il possible ?

"C’est une question qui n’est pas tranchée", explique Benoit Trépied. Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, avait annoncé qu’un autre référendum aurait lieu à l’issue de négociations. Toutefois, Benoit Trépied explique que ce ne sont que des déclarations politiques. En effet, aucun cadre légal n’a été fixé. Pour le moment, c’est l’incertitude qui règne en Nouvelle-Calédonie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.