Référendum en Nouvelle-Calédonie : l'archipel reste Français

Publié Mis à jour
Référendum en Nouvelle-Calédonie : l'archipel reste Français
FRANCE 3
Article rédigé par
H.Capelli - France 3
France Télévisions

Dimanche 12 décembre s'est tenu le troisième et dernier référendum d'auto-détermination en Nouvelle-Calédonie. Le dépouillement est encore en cours, mais l'archipel restera Français, rapporte Hugo Capelli, en direct de Nouméa.

La Nouvelle-Calédonie dit non à l'indépendance, dimanche 12 décembre. "Les bulletins sont presque tous dépouillés, et la victoire du non à l'indépendance va l'emporter largement, à plus de 96%", rapporte Hugo Capelli, envoyé spécial à Nouméa (Nouvelle-Calédonie). Il précise que "le score est à relativiser car l'abstention bat des records : un électeur sur deux n'est pas allé voter".

Les indépendantistes iront contester le résultat devant les Nations unies

Les partis politiques indépendantistes avaient demandé à leurs partisans de ne pas se rendre aux urnes, "et la consigne a largement été suivie", avec un taux de participation qui ne dépasse pas les 5% dans certaines communes indépendantistes, poursuit le journaliste. Les indépendantistes ont prévenu "qu'ils ne reconnaîtront pas le résultat du scrutin, et ils iront le contester devant les Nations unies", conclut Hugo Capelli.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.