Cet article date de plus de neuf ans.

Rachida Dati est-elle trop bavarde au Parlement européen ?

Une photo montre l'eurodéputée rappelée à l'ordre dans l'hémicycle de Strasbourg. Mais selon elle, les choses ne se sont pas tout à fait passées ainsi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un huissier s'approche des eurodéputés Michel Dantin (G) et Rachida Dati, le 14 décembre 2011, au Parlement européen de Strasbourg (Bas-Rhin). (FREDERICK FLORIN / AFP)

On savait que Rachida Dati n'était pas toujours très concentrée dans un hémicycle. Pour preuve, les nombreuses séquences diffusées par "Le Petit Journal" de Canal+ au Conseil de Paris ou ces confessions "volées" en 2009 par M6 au Parlement européen, alors qu'elle téléphonait à une amie.

Mercredi 14 décembre, une photo de l'Agence France Presse (AFP) prise au Parlement européen relance les interrogations sur son attitude lors des séances publiques à Strasbourg. Sur l'image, l'eurodéputée UMP, téléphone à la main, semble surprise par un huissier, lequel porte son index devant sa bouche. Lui demande-t-il de se taire ? La photo paraît évidente, et c'est la version retenue par l'AFP dans la légende. C'est également celle que nous avons reprise dans notre live.

"L'huissier me demandait si tout allait bien"

La situation a-t-elle été mal interprétée ? C'est ce qu'affirme son voisin dans l'hémicycle, l'UMP Michel Dantin (à gauche sur la photo)"Ça ne s'est pas du tout passé comme ça ! Elle a levé la main pour appeler un huissier afin de faire une correction, car elle s'était trompée dans un vote", explique l'eurodéputé, contacté par FTVi.

En début de soirée, Rachida Dati a réagi sur Twitter, où la photo a été largement relayée et commentée tout l'après-midi : "Je tiens à vous préciser que l'huissier me demandait si tout allait bien, ni plus ni moins... Bonne soirée."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.