Vidéo SMIC et retraites à 1 400 euros, transition écologique, taxation des très hauts revenus... Jean-Luc Mélenchon est l'invité de Francis Letellier

Publié Mis à jour
Dimanche en politique : Le SMIC et retraites à 1 400 euros, transition écologique, taxation des très hauts revenus... Jean-Luc Mélenchon est l'invité de Francis Letellier
France 3
Article rédigé par
F. Letellier - France 3
France Télévisions

Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France insoumise à la présidentielle, en tête à gauche selon les sondages, est l’invité de Francis Letellier dans "Dimanche en politique", le 20 février. Le SMIC et les retraites à 1 400 euros, la transition écologique ou encore la taxation des très hauts revenus font partie des grandes lignes du programme de l’Union populaire, que porte le candidat. 

"Une chose ne change pas, l’Union reste un combat permanent, et cette année encore plus que dans le passé", annonce Francis Letellier, qui accueille Jean-Luc Mélenchon, dimanche 20 février, sur le plateau de Dimanche en politique sur France 3. 

Concernant les risques de guerre aux portes de l’Europe, Emmanuel Macron échange en ce moment avec Vladimir Poutine, souhaitant "tout faire pour que la tension retombe". Une priorité évidemment, pour Jean-Luc Mélenchon, "mais il faut en réunir les conditions, dit-il. Les Français doivent être non-alignés, ni avec l’un, ni avec l’autre", affirme le représentant de l’Union populaire, candidat à l'élection présidentielle.

"Rupture avec un modèle économique et social"

Jean-Luc Mélenchon souhaite un SMIC à 1 400 euros nets par mois. "On parle du partage de la valeur ajoutée entre le salaire et le capital", explique-t-il. Les négociations s’effectueraient par branches, "parce qu’il y a une obligation annuelle", avance-t-il. La ligne générale incarnée par le candidat à la présidentielle, "c’est la rupture avec un modèle économique et social". S’agissant de l’alimentation, du "bien manger", sa bataille principale se situe contre la malbouffe, c’est-à-dire "contre le fait que la production industrielle de la viande débouche sur des horreurs"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.