Cet article date de plus de huit ans.

Quand un député imite la poule à l'Assemblée nationale

Un incident de séance s'est produit dans la nuit de mardi à mercredi à l'Assemblée nationale. Un député UMP s'est mis à imiter la poule pendant l'intervention d'une de ses collègues écologistes, durant le débat sur les retraites. Le président a suspendu la séance avant d'appeler les députés à la "responsabilité". Certains demandent une sanction. Le député s'est excusé.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Capture d'écran LCP)

"Savez-vous quel est l'animal le plus intelligent de la Terre ? ", a demandé un jour Abraham Lincoln, pendant la guerre de Sécession, à un officier nordiste qui se targuait de pouvoir facilement prendre une ville sudiste. "La poule ", précisa le président des Etats-Unis face au regard que l'on devine plein d'expectative de son interlocuteur. Et d'expliquer pourquoi : "la poule est l'animal le plus intelligent de la Terre parce qu'elle ne caquète qu'après avoir pondu son oeuf ".

Est-ce fort de la conviction d'une supériorité intellectuelle des gallinacées que le député Philippe Le Ray a apporté sa contribution au débat sur les retraites cette nuit, à l'Assemblée nationale ? En tout cas l'élu morbihanais s'est fendu d'une imitation de poule durant l'intervention de l'une de ses collègues. L'écologiste Véronique Massonneau venait à peine de prendre la parole pour exprimer son opposition à l'allongement de la durée de cotisation quand le caractéristique son de l'animal a retenti, sur les bancs du fond de l'hémicycle, côté UMP. "Arrêtez, quoi ! je ne suis pas une poule, hein ! C'est bon ! ", s'agace la députée. L'avertissement du président de l'Assemblée n'y a rien fait : "Il y a des comportements incroyables, je vous le dit ", a lancé Claude Bartolone au député hilare.

 

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.