Cet article date de plus de dix ans.

Quand les courbes se croisent, Sarkozy devance Hollande au premier tour

Mardi 13 mars, pour la première fois, un sondage IFOP place Nicolas Sarkozy devant François Hollande au premier tour. C'est le fameux croisement des courbes tant attendu par l'UMP. Mais au second tour, le candidat socialiste est toujours devant.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande et Nicolas Sarkozy (MARTIN BUREAU / AFP)

Mardi 13 mars, pour la première fois, un sondage IFOP place Nicolas Sarkozy devant François Hollande au premier tour. C'est le fameux croisement des courbes tant attendu par l'UMP. Mais au second tour, le candidat socialiste est toujours devant.

C'est le moment tant espéré de l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy: celui du croisement des courbes avec François Hollande.

Le président de la République passe pour la première fois devant François Hollande, à 28,5% (+1,5) contre 27% (-1,5) d'intentions de vote au premier tour de la présidentielle, selon un sondage Ifop fiducial pour Europe1/Paris Match/Public Sénat, à paraître mardi matin.

Il s'agit plus d'un moment symbolique pour l'heure que d'un réel tournant de la campagne, car au second tour M. Hollande est toujours devant.

Le candidat socialiste est donné largement gagnant au 2e tour devant le président sortant, même s'il perd deux points à 54,5% contre 45,5% (-2), par rapport à fin février.

C'est évidemment encourageant pour le candidat UMP qui peut ainsi affirmer que son entrée en campagne est réussie et que tout espoir n'est pas perdu.

Néanmoins, cette tendance devra être confirmée par les autres instituts de sondage pour tirer un bilan et voir si se dessine un "effet Villepinte"

Au premier tour, Marine Le Pen, la présidente du Front national, arrive en 3e position, à 16% (- 1), devant François Bayrou, président du MoDem, crédité de 13% (+ 0,5) et Jean-Luc Mélenchon, candididat du Front de gauche, avec 10% (+1,5).

Eva Joly (EELV) recueille 2,5% (-0,5), Dominique de Villepin et Nicolas Dupont-Aignan 1% tous les deux (=). Corinne Lepage (Cap21) et Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) ont 0,5 point chacune (=).

Philippe Poutou (LCR) et Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès) font moins de 0,5%.

Le sondage a été réalisé par téléphone et en ligne les 11 et 12 mars 2012, après le meeting de Nicolas Sarkozy dimanche à Villepinte auprès d'un échantillon de 1.638 personnes, âgées de 18 ans et plus inscrites sur les listes électorales, sélectionnées selon la méthode des quotas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.