VIDEO. Présidentielle 2022 : une candidature commune PS-EELV "ne peut déboucher à terme que sur l'échec", estime Jean-Pierre Chevènement

Pour l'ancien ministre, une alliance entre les Verts et les socialistes est vouée à l'échec car "les présupposés philosophiques des uns et des autres sont radicalement opposés".

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Une candidature commune entre le Parti socialiste (PS) et Europe Ecologie-Les Verts (EELV) pour l'élection présidentielle 2022 "ne peut déboucher à terme que sur l'échec", estime dimanche 4 octobre sur franceinfo Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre et président de la fondation Res Publica. EELV et le PS réfléchissent à une éventuelle candidature commune, l'option qu'elle soit portée par un écologiste n'est pas exclue.

Cette candidature ne peut déboucher à terme que sur l'échec, pour une raison très simple, c'est que les présupposés philosophiques des uns et des autres sont radicalement opposés.

Jean-Pierre Chevènement

à franceinfo

"Les socialistes, qu'ils le veuillent ou non, sont les héritiers de la philosophie des Lumières qui croient à l'homme et au progrès, a-t-il poursuivi. Les écologistes, tels qu'ils se sont développés, d'abord en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale, puis en France, sont les héritiers d'une philosophie qui est celle de la catastrophe à l'horizon."

Une "technophobie qui imprègne l'atmosphère"

L'ancien ministre a fait même fait référence à "L'heuristique de la peur" de Hans Jonas, selon lui, le "maître à penser" des écologistes. "C'est la peur qu'il faut faire régner pour nous dissuader d'utiliser des techniques qui pourraient se retourner contre l'homme, affirme l'ancien ministre. C'est une technophobie qui imprègne l'atmosphère. C'est une atmosphère d'ailleurs de plus en plus tracassière, une réglementation ressentie comme punitive. Et je pense qu'il y a là les germes d'un conflit qu'on n'a pas encore vu se développer, mais qui est, à mon avis, inévitable."

L\'ancien ministre Jean-Pierre Chevènement était l\'invité du \"8h30 franceinfo\" le dimanche 4 octobre.
L'ancien ministre Jean-Pierre Chevènement était l'invité du "8h30 franceinfo" le dimanche 4 octobre. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)