Cet article date de plus de quatre ans.

Tweet antisémite de Gérard Filoche : le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire pour "provocation à la haine ou à la violence"

Le parquet de Paris a décidé, lundi, d'ouvrir une enquête préliminaire pour "provocation à la haine ou à la violence" à l'encontre de Gérard Filoche à la suite de son tweet considéré à caractère antisémite contre Emmanuel Macron.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Gérard Filoche lors du congrès du Parti socialiste à Toulouse (Haute-Garonne), le 27 octobre 2012. (ERIC CABANIS / AFP)

Le parquet de Paris a ouvert, lundi 20 novembre, une enquête préliminaire à l'encontre de Gérard Filoche à la suite de son tweet considéré à caractère antisémite contre Emmanuel Macron, a appris franceinfo de source judiciaire, confirmant une information de l'AFP.

L'enquête est ouverte pour "provocation à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou leur appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée". Elle est confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

La semaine dernière, le Parti socialiste a annoncé vouloir engager une procédure d'exclusion à l'encontre de Gérard Filoche, membre du Bureau national du PS, à la suite de ce tweet. Ce dernier a été posté puis rapidement effacé, vendredi soir. Le tweet révèle un photomontage montrant Emmanuel Macron le bras orné d'un brassard semblable à un brassard nazi où la croix gammée est remplacée par le signe dollar. En arrière-plan des photos de Patrick Drahi, Jacob Rothschild et Jacques Attali, ainsi que les drapeaux américain et israélien sont présents.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Parti socialiste

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.