PS : "Il n’y a jamais eu de purge", se défend Olivier Faure

Publié
PS : « Il n’y a jamais eu de purge », se défend Olivier Faure
France 2
Article rédigé par
G. Daret - France 2
France Télévisions

Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, est l’invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 8 juillet.

Le gouvernement a fait adopter en Conseil des ministres son projet de loi pouvoir d’achat. "On a devant nous un texte qui permet de limiter la perte de pouvoir d’achat. L’État vient, grâce à l’inflation, de récupérer 57 milliards d’euros de plus. Le compte n’y est pas", explique Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 8 juillet.

Exclusion de François Hollande : "Cela n’a jamais été envisagé"

Une motion de censure a été déposée par la Nupes, elle sera discutée lundi 11 juillet à l’Assemblée nationale. "Le gouvernement n’a pas fait la démonstration de sa volonté de compromis", estime le député PS.

Que fera le PS sur les personnes qui ont soutenu les dissidents aux législatives ? "Il n’y a jamais eu de purge. Il y a la volonté de respecter des règles", précise Olivier Faure. Pas question d’exclure l’ancien président François Hollande ? "Cela n’a jamais été envisagé", assure-t-il.

Le PS va-t-il créer sa propre commission spécialisée sur les violences sexuelles et sexistes ? "Elle existe déjà depuis longtemps. Au moment des municipales, nous avons sanctionné des gens qui étaient têtes de liste et qui avaient commis des erreurs, parfois des fautes. Il ne s’agit surtout pas de se substituer à la justice, il s’agit simplement de prendre nos précautions", développe Olivier Faure.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.