Primaire de la gauche : Manuel Valls veut supprimer le 49-3

Manuel Valls a provoqué la surprise ce jeudi 15 décembre. L’ex-Premier ministre propose la suppression de l'article 49-3 auquel il a eu recours à Matignon.

Voir la vidéo
France 2

Attaqué par tous les candidats à la primaire, Manuel Valls dégaine par surprise la fin du 49-3. L'article de la Constitution permet au gouvernement de mettre fin au débat sur un texte de loi. Manuel Valls l'a utilisé à six reprises, notamment sur les lois Macron et El Khomri. En visite cet après-midi à La Rochelle (Charente-Maritime), le candidat à la primaire se justifie. 

Un revirement

"J'ai bien ressenti ce que peut provoquer comme dureté ce type de procédure", a expliqué Manuel Valls. "Hier, j'étais Premier ministre, aujourd'hui je suis candidat à la présidence de la République", justifie-t-il. Pour les adversaires de Manuel Valls à la primaire de la gauche, cette proposition apparaît surtout comme un revirement. "Les paroles ne peuvent pas être distinctes des actes", assure Arnaud Montebourg. "Ça aurait été bien d'être contre au moment où les gens étaient contre la loi Travail", rétorque quant à lui Benoît Hamon, candidat à la primaire citoyenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le candidat à la primaire de la gauche Manuel Valls parle à son équipe après l\'inauguration de son QG de campagne, à Paris, le 14 décembre 2016.
Le candidat à la primaire de la gauche Manuel Valls parle à son équipe après l'inauguration de son QG de campagne, à Paris, le 14 décembre 2016. (ALAIN JOCARD / AFP)