Présidentielle 2022 : l'eurodéputé Pierre Larrouturou se déclare candidat à la "primaire populaire"

L'eurodéputé a promis qu'il n'apportait pas "une candidature de plus" et a appelé les partis de gauche à trancher sur un représentant unique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'eurodéputé Pierre Larrouturou, lors d'une manifestation pour le Climat à Bruxelles (Belgique) le 22 novembre 2020. (NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP)

Un de plus. Le fondateur du parti Nouvelle donne, l'eurodéputé Pierre Larrouturou, s'est déclaré candidat à la présidentielle de 2022, mercredi 7 juillet, auprès de l'AFP, dans la "primaire populaire" portée par un collectif citoyen visant une candidature unique à gauche. Elu en 2019 au Parlement européen sur une liste d'alliance avec le PS et Place publique, Pierre Larrouturou rejoint un nombre croissant de candidats et candidates à gauche, notamment Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon. 

Le rapporteur général du budget au Parlement européen a cependant promis qu'il n'apportait pas "une candidature de plus" et a appelé les gauches à trancher sur un représentant unique à travers la "primaire populaire". Portée par plusieurs collectifs citoyens marqués à gauche, les organisateurs de cette primaire prévue à l'automne entendent convaincre les partis de renoncer à leurs procédures internes.

Il a expliqué vouloir incarner "les solutions concrètes et les méthodes nouvelles" pour "éviter le chaos climatique et social". Il propose notamment un "pacte climatique", soit un ensemble d'aides publiques massives pour l'isolation thermique des logements ou encore les transports en commun qui, selon lui, créerait 900 000 emplois. Il souhaite aussi la semaine de travail de quatre jours dont il juge le potentiel de création d'emplois à 1,6 million. Pierre Larrouturou veut aussi une VIe République, "plus parlementaire"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Primaire de la gauche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.