Hamon-Valls : qui a été le plus convaincant ?

Comment les partisans des deux candidats finalistes ont-ils vécu le dernier débat avant le scrutin final ? Les soutiens de Benoit Hamon et de Manuel Valls s'étaient donné rendez-vous dans des bars et dans des salles de spectacle pour suivre ce duel. 

FRANCE 2
Les deux adversaires de retour parmi leurs supporters, le débat vient juste de finir. Rapide bain de foule puis un petit verre : vin blanc pour Benoit Hamon, bière pour Manuel Valls, et chacun livre la même analyse à chaud sur le débat : "c'était plutôt de bon niveau, mais c'est difficile à dire... C'était respectueux", a estimé Benoit Hamon. "Tout le monde attendait un combat de boxe... Non ! On peut avoir des convictions et dire de manière très précise que sur le travail nous n'avons pas la même conception", a expliqué Manuel Valls de son côté.

Deux gauches qui devront se réconcilier

Un peu plus tôt au QG de Benoit Hamon, c'est avec la même dignité que ses partisans ont suivi le match sur écran géant. Tout le monde applaudit, mais jamais ne siffle l'adversaire. Même respect dans ce bar irlandais où se sont réunis les soutiens de Manuel Valls. De là à s'engager pour faire campagne pour Benoit Hamon s’il gagne dimanche, il y a un pas : "Ce sera à Benoit Hamon de donner envie aux centaines de milliers d'électeurs de Manuel Valls d'aller faire campagne pour lui, d'aller le soutenir", estime ce militant. Deux conceptions de la gauche qui essayeront de se réconcilier dimanche soir, quel que soit le vainqueur.  
Le JT
Les autres sujets du JT
Benoît Hamon et Manuel Valls, le 25 janvier 2017, lors du débat de l\'entre-deux-tours de la primaire de la gauche.
Benoît Hamon et Manuel Valls, le 25 janvier 2017, lors du débat de l'entre-deux-tours de la primaire de la gauche. (BERTRAND GUAY / AFP)