4 Vérités : Montebourg dans "l'outrance et la caricature", juge Le Guen

Jean-Marie Le Guen est l'invité de Guillaume Daret sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce lundi 22 août.

France 2

Impossible de soutenir le président François Hollande pour Arnaud Montebourg, qui a justifié ainsi sa candidature à la présidentielle. Au lendemain de son annonce, Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'État chargé des relations avec le Parlement, juge les propos d'Arnaud Montebourg "violents". "Quand on a été ministre de François Hollande, lorsqu'on a vocation à devenir un responsable de la gauche, on peut s'exprimer sans être dans l'outrance et la caricature", explique-t-il ce lundi matin dans les 4 Vérités avant le conseil des ministres de rentrée.

Hollande "candidat naturel"

Arnaud Montebourg "prend toujours le chemin de la radicalisation alors que ce qu'il pourrait apporter serait plus efficace s'il était capable de se mettre au service d'un combat collectif", estime Jean-Marie Le Guen. François Hollande "est le candidat d'un courant dominant à gauche qui est celui du réformisme. Je crois que c'est le candidat naturel de la gauche, c'est pour cela que je n'étais très favorable à l'idée de ces primaires", affirme le secrétaire d'État.